réussite

now browsing by tag

 
 

Quand la VAE est au service de l’emploi !

Photo Comptoir VAE Emploi

Photo Comptoir VAE EmploiEntreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS), VAE Les 2 Rives, leader de l’accompagnement VAE, et l’association ADVAE qu’elle soutient ont lancé le Comptoir VAE EMPLOI. Leur objectif ? Aider les demandeurs d’emploi d’Ile de France à booster leur confiance et leur employabilité par la VAE.

De l’utilité de la VAE pour l’emploi

Les freins à l’emploi sont multiples mais la VAE peut au moins en lever trois (3) : l’absence de diplôme, la capacité à faire valoir son expérience, la confiance en soi.

  • La quasi-totalité des offres d’emploi mentionne un diplôme alors que de très nombreux actifs n’en ont pas. Ce fossé, la VAE peut le combler dans la mesure où le candidat peut théoriquement obtenir un des 15 000 diplômes inscrits au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).
  • Faire une VAE c’est prendre le temps de poser un regard introspectif et rétrospectif sur son expérience professionnelle, l’analyser et la valoriser. C’est prendre du recul sur son parcours pour se poser des questions : qu’ai-je fait ? Comment ? Pourquoi ? Qu’en ai-je appris ? Quelles compétences ai-je mobilisées ? …

Le résultat est toujours spectaculaire : le candidat prend conscience de toute la richesse de son expérience et sait l’analyser, la catégoriser et en parler. Il est donc beaucoup mieux armé pour un entretien.

  • Faire une VAE c’est reprendre confiance en soi. La fierté du travail accompli, la reconnaissance institutionnelle de son parcours, la revanche sur l’école, le nouveau regard sur son expérience, le nouveau regard de ses proches… sont autant de facteurs de confiance inhérents à la VAE. « La VAE a été pour moi un nouveau commencement. Des verrous ont sauté dans ma tête», soutient un candidat ayant obtenu une licence en logistique récemment.

De l’importance de l’accompagnement 

Sans accompagnement, l’abandon est au bout de trop nombreux parcours. Un accompagnement efficace est un accompagnement de bout en bout : du diagnostic à l’après jury.

Schéma Process CVAEELes demandeurs d’emploi ne peuvent toujours pas mobiliser leur CPF pour se faire accompagner. Pourtant, c’est un droit ! Ils bénéficient en Ile de France d’un chéquier VAE financé par la région et allant jusqu’à 12 heures d’accompagnement sur la deuxième phase, et d’une prise en charge de 640 € pour les frais liés à la certification.

Pourtant, notre expérience montre que dans la plupart des cas, cet accompagnement est quantitativement insuffisant et que la première phase (Diagnostic et recevabilité) est décisive dans une VAE. De même, beaucoup de demandeurs d’emploi éprouvent des difficultés à concilier la recherche d’emploi et la VAE. Ils abandonnent donc souvent l’une pour l’autre.

Au-delà, nous constatons qu’il est parfois psychologiquement difficile pour un demandeur d’emploi de trouver les ressources pour travailler régulièrement seul depuis son domicile.

C’est face à ce triple constat que nous avons lancé le Comptoir VAE Emploi

Le Comptoir VAE Emploi : un espace, une méthode, des engagements

Un espace

  • 1 permanence – tenue par des bénévoles formés – ouverte du lundi au vendredi
  • 1 salle équipée d’ordinateurs pour travailler son dossier VAE et rechercher un emploi
  • 1 salle de formation dédiée
  • 1 réseau de partenaires dans la recherche d’emploi

Une méthode 

  • Proposer un espace pour avancer sur son projet VAE en étant toujours accompagné et aidé
  • Concilier projet VAE et recherche d’emploi : le temps de travail sur place est partagé entre l’avancée du dossier VAE et la recherche d’un travail. Des outils et des formations délivrées par nos partenaires seront également accessibles.

Nos engagements 

  • Proposer un diagnostic sur le choix du diplôme et du certificateur
  • Fournir une méthodologie précise et des outils adaptés tout au long de la démarche
  • Garantir un suivi de proximité avec des accompagnateurs en capacité de faire avancer quotidiennement dans le parcours.
  • Mettre à disposition des ordinateurs connectés à internet dans nos locaux
  • Apporter une aide dans les formalités administratives

 

Vous êtes intéressé(e) ?

• CONTACTEZ- NOUS •

VAE Les 2 Rives cherche actionnaires solidaires !

222ead271787291b322bfc5be411d2bb

Logo LES 2 RIVES1001pact.com_1001PACT_logolong-couleur


Devenez aujourd’hui actionnaire solidaire de VAE Les 2 Rives sur 1001Pact !

 

Quand la VAE est une solution pour l’emploi !

 

Découvrez VAE Les 2 Rives, structure favorisant l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi.

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est une mesure qui permet à toute personne, quel que soient son âge, son niveau d’études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle (diplôme). VAE Les 2 Rives accompagne notamment les personnes éloignées de l’emploi ou occupant des métiers menacés afin de favoriser leur employabilité.

Créée en 2005, la société VAE Les 2 Rives est aujourd’hui le principal acteur indépendant du marché français du conseil en VAE et en solutions diplômantes, avec un chiffre d’affaires supérieur à 1 M€.

 

 

 

Découvrez le projet et devenez investisseur solidaire en cliquant ici ! 

NOS CHIFFRES CLÉS

10 ans d’expertise.

4 500 personnes accompagnées en VAE depuis la création de l’entreprise ; 4 100 personnes supplémentaires d’ici 2018 (dont 900 demandeurs d’emploi).

Déjà 7 parcours diplômants pour accompagner l’évolution des métiers en mutation.

Plus de 95% de réussite pour les candidats.

Plus de 100 entreprises clientes.

Une forte croisssance : prévisionnel 2017 déjà dépassé !

1001PACT : Qu’est-ce que c’est ? 

[1001pact.com, est l’unique plateforme d’investissement participatif dédiée à l’entrepreneuriat social. Tous les particuliers et business angels peuvent devenir actionnaires solidaires et parties prenantes de cette belle  aventure entrepreneuriale.  Agréée CIP (Conseiller en Investissement Participatif) par l’Autorité des Marchés Financiers, 1001pact.com propose une alternative aux placements traditionnels.]

Contact VAE Les 2 Rives
Renaud Seligmann
rseligmann@les2rives.fr
01 43 43 45 10 / 06 77 12 20 84
@VAELes2Rives
Contact 1001PACT
Eva Sadoun
eva.sadoun@1001pact.com
06 22 86 17 53
@1001pact

 

Validation des Acquis de l’Expérience : état des lieux et perspectives

photo 1

L’entreprise VAE Les 2 Rives et le laboratoire C3S (Culture, Sport, Santé, Société) de l’université de Franche-Comté (Besançon) ont organisé les 17 et 18 mars 2016 un grand colloque sur le thème : « La Validation des Acquis de l’Expérience : état des lieux et perspectives ».

 

photo 1

 

 

Il avait quatre objectifs :

  • Rapprocher enfin le monde de la recherche et le monde des praticiens de la VAE ! C’était une première qu’un tel événement soit organisé conjointement par une entreprise privée et un laboratoire public de recherche ! Notre entreprise et le laboratoire C3S ont partagé le constat que ces deux mondes étaient encore trop cloisonnés. Cette collaboration était naturelle : VAE Les 2 Rives a depuis 2014 un département R&D et le laboratoire a le souci constant de se connecter avec le terrain
  • Réunir l’écosystème de la VAE pour partager un diagnostic et ouvrir tous ensemble des perspectives : accompagnateurs, OPCA, responsables ministériels et surtout candidats et certificateurs !
  • Faire un état des lieux complet en s’appuyant sur différents points de vue !
  • Avoir un regard prospectif sur la VAE en France et sur d’autres territoires !

Vous pouvez retrouver l’ensemble du programme et des intervenants du colloque : Ici

Les travaux réalisés donneront lieu à la publication d’un ouvrage collectif courant 2016.

Quel bilan tirer de la VAE aujourd’hui ?

  • Le dispositif est encore largement sous exploité : le nombre de candidats diplômés plafonne autour de 25 000 depuis près de 10 ans. Mais les premiers mois de 2016 montrent les signes d’une croissance
  • «La VAE est entrée dans l’âge adulte et doit donc changer d’échelle» : selon Jean-Marc Huart, chef du Service de l’instruction publique et de l’action pédagogique au sein de la DGESCO (Direction générale de l’enseignement scolaire). La loi du 5 mars 2014 l’a en effet clairement mis sur le devant de la scène ! Cette loi ajoute encore une obligation de poids pour les managers qui devront désormais aborder le dispositif VAE dans les entretiens professionnels, obligatoires tous les deux ans
  • La VAE n’est pas encore assez accessible à ceux qui en ont le plus besoin : les demandeurs d’emploi pour qui la VAE a un énorme impact sont largement sous représentés (moins de 10%)
  • Le privé est devenu un acteur important du marché de la VAE. Avec la loi, de très nombreux acteurs se sont lancés formant un marché très atomisé. Se pose la question de sa place par rapport aux acteurs publics, et du suivi de la qualité des prestations

Un peu de prospective : les évolutions de la VAE

Il faut passer d’une logique de VAE à une logique de parcours ! Comment ?

Par l’hybridation de la formation et de la VAE ! Elle peut être un formidable outil de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences pour des entreprises qui sont notamment sur des métiers en tension et en mutation. L’idée est de combiner formations courtes pour que le candidat acquiert de nouvelles compétences et de la VAE pour valoriser son expérience professionnelle par un diplôme ou une certification qui labellise l’ensemble des compétences du candidat.

Voir : Les parcours diplômants

Un exemple : VAE Les 2 Rives a mis en place avec une enseigne de la grande distribution un parcours diplômant pour ses hôtesses de caisse : au terme de seulement 140 heures de formation, elles pourront par une VAE obtenir un BAC Pro ARCU (Accueil Relation Clients et Usagers). L’objectif ? Les accompagner dans l’évolution de leurs métiers qui ira vers beaucoup plus de conseil et de relation clients.

Par une utilisation de la validation partielle concertée et intelligente avec le candidat : la validation partielle, si elle fait partie dès le diagnostic d’un objectif de parcours, peut être un bel outil pour le candidat. Le CPF rend ce type de parcours possible.

Voir : Comment mobiliser son CPF ?

Développer les logiques de co-construction « public-privé » :

« Les deux cultures publiques/privées ne s’opposent pas, elles peuvent se compléter ». C’est ce qu’a rappelé Dominique Bouy-Debec de l’Université de Cergy-Pontoise qui est revenue notamment sur la réussite du projet Air France mené avec VAE Les 2 Rives en insistant sur les points forts suivants :

  • Partage de valeurs communes au-delà des différences d’identités
  • Confiance partagée : l’université a permis à VAE Les 2 Rives d’accéder aux jurys, ainsi qu’à l’entretien pédagogique
  • Clientèle nouvelle : VAE Les 2 Rives a été pour l’université un apporteur d’affaires
  • Des résultats probants : près de 50 jurys en 4 ans, plus de 90% de validation totale sur l’ensemble des candidats accompagnés par VAE Les 2 Rives.

De même, les travaux ministériels menés autour de la VAE gagneraient à être faits en concertation avec les acteurs privés ! A ce propos, nous regrettons qu’aucun acteur privé n’ait été invité à participer à l’évaluation des dispositifs de VAE commandée par le Premier Ministre.

Regarder ce qui se passe ailleurs !

Ce colloque s’est conclu par un bilan comparatif des expériences de validation des acquis dans d’autres pays : Belgique, Suisse et Togo. Si notre cadre réglementaire est très avancé par rapport aux leurs, le besoin est partagé !

Continuer la recherche !

Ce colloque ouvre de nombreuses perspectives en termes de réalisation de travaux de recherche et d’organisation d’événements à caractère scientifique. C’est, par exemple, dans cette logique que Jules APENUVOR a présenté, le 24 mars dernier, une communication sur « L’identité professionnelle et le comportement dans la VAE » lors du colloque organisé par le C3S sur le thème « Environnement et Identité ».

La VAE ce sont encore les candidats qui en parlent le mieux !

4 anciens candidats aux profils variés sont intervenus pour apporter leur regard sur la VAE. Nous vous proposons de retrouver celui de Karim Belgacem  pour qui la VAE a changé la vie !

 

 

Nous vous donnons rendez-vous pour la suite !

Notre ambition à travers ce colloque est de créer un cadre pérenne de réflexion sur la VAE associant des chercheurs, des institutionnels, des professionnels et des usagers du dispositif. Pour ce faire, une seconde édition aura lieu en 2017 autour d’un thème à définir en commun avec les différents acteurs.

 

Le Groupe VAE Les 2 Rives vous souhaite une excellente rentrée !

-®AmauryBrac-LesDeuxRives-15-04-15-28

Toute l’équipe du Groupe VAE Les 2 Rives espère que vous avez passé un bel été et vous souhaite une excellente rentrée pleine de projets et de réussite !

-®AmauryBrac-LesDeuxRives-15-04-15-28

Les 7 habitudes à adopter pour réussir !

succès

Certaines habitudes sont à abandonner parce que trop mauvaises, et d’autres sont à adopter ! Selon Stephen R.Covey, ancien conseiller du président Clinton, auteur de « Les sept habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent »,  il existe des habitudes, des principes de vie, qu’il est bon d’appliquer afin de s’améliorer et d’accroître ses chances de succès.

1. Proposer une idée neuve par jour

Il est important de savoir être proactif plutôt que réactif. Comment ? En allant au-delà de ce que votre poste exige. Certaines actions simples comme participer à un blog, se rendre à des conférences ou s’inscrire à une newsletter vous permet d’éveiller votre esprit et d’être à l’affût des nouveautés.

2. Agir à rebours

Réfléchir et agir selon une échéance permet de structurer son organisation. Planifier à cinq ans, à deux ans ou à six mois permet d’avoir une forte visibilité sur ses actions, de ne pas se perdre dans le court terme et évite de faire les choses dans l’urgence surtout lorsque des adaptations sont nécessaires.

3. Privilégier sa vie privée

Pensez avant tout à donner la priorité à votre sphère privée. Les personnes qui réussissent dans leur vie sont avant tout des personnes épanouies, ce qui n’exclut évidemment pas d’être flexible dans son organisation.

4. Apprendre quelque chose de nouveau chaque jour

Éveiller sa curiosité permet de progresser par soi-même. Il suffit de se lancer des petits défis : lire deux articles par semaine, posez des questions à votre manager…

5. Ecouter l’autre

L’échange est particulièrement important et il faut toujours chercher à comprendre son interlocuteur. Pour cela, il est nécessaire de ne pas lui couper la parole et de l’écouter jusqu’au bout, puis de poser des questions afin d’approfondir son point de vue.

6. Savoir faire des compromis

Certaines situations imposent de passer des accords et d’accepter de faire des compromis. Face à une difficulté, il est important de savoir discuter avec ses partenaires afin de trouver une solution plutôt que de se braquer de peur de perdre la face. Il vaut mieux accepter un 60-40 en sa défaveur si c’est dans une logique de « gagnant-gagnant ».

7. Décloisonner l’entreprise

Grâce aux réseaux sociaux d’entreprise ou aux intranets, il est facile et important d’organiser régulièrement des événements, des afterworks avec votre équipe. Cela permet de faire tomber certains murs qu’implique le monde de l’entreprise.

réussir