Tout savoir sur le label « le french impact »

VAE Les 2 Rives lauréat de l’initiative French Impact.

 

 

« 200 candidatures reçues, 45 projets auditionnés… et 22 finalistes ! La liste des premiers lauréats de l’appel à projets « Le French Impact » a été dévoilée le 12 juin au théâtre de la Renaissance à Paris, en présence du Haut-Commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, Christophe Itier.

Les 22 « vainqueurs » regroupent des associations, des coopératives ou des entreprises solidaires d’utilité sociale qui développent depuis plusieurs mois déjà des « innovations sociales ayant prouvé leurs impacts et [qui] sont prêtes à devenir des solutions nationales ». (extrait de l’article « « Le French Impact » : 22 lauréats sélectionnés et un appel aux territoires ! » Publié le 13/06/2018 dans la gazette.fr, Par Emilie Denètre )

Parmi elles VAE Les 2 Rives récompensée au travers de son leader David Rivoire (PDG, fondateur et homme de convictions)

 

 

 

Le French impact est à l’innovation sociale ce que la French Tech est à l’innovation technologique

 

Le French Impact c’est quoi ?

L’accélérateur national de l’innovation sociale et l’initiative French Impact ont été lancés le 18 janvier 2018.

 

Le French impact est un accélérateur national dédié à l’innovation Sociale. Ce nouvel outil a pour but de soutenir les innovations et de permettre aux initiatives locales de changer d’échelle et de devenir des solutions nationales ; identifier et qualifier les projets innovants, financer la croissance de ces innovations, permettre « simplement » l’expérimentation sont autant d’objectifs qui sont fixés.

 

« Libérer la VAE ».

 

Pourquoi VAE Les 2 Rives fait partie des 22 pionniers ?

Nous pourrions résumer notre projet à une expression : « Libérer la VAE ». C’est d’ailleurs le nom d’un rapport que vient de publier Terra Nova auquel nous avons participé.

La VAE a plus de 15 ans. Elle a franchi les premiers obstacles idéologiques qui provenaient du terrain. Elle représente un formidable potentiel d’optimisation du système de formation permettant de tenir compte de manière systématique et formalisée de l’expérience acquise de chaque personne :

  • En raccourcissant les parcours de formation pour les cibler sur ce qui est nécessaire
  • En donnant à tous une chance d’accéder à un diplôme à court terme, quel que soit son niveau d’étude initial

Aujourd’hui elle nécessite cependant un nouveau souffle, cela passera selon nous par 4 axes majeurs :

  •  L’élargissement de l’accompagnement permettant aux candidats d’être  pris en charge dès le début de leur projet
  •  L’ouverture d’un champ expérimental
  •  La multiplication de collaborations public/privé
  •  La digitalisation du secteur

 

« Plus de 50% des personnes inscrites au Pôle Emploi n’ont pas le Bac ,…, Quand on sait que la VAE est accessible à partir d’une année d’expérience… il nous semble intéressant de réfléchir à la manière dont elle peut s’imbriquer dans le système de formation »

 

Quels sont les enjeux sociaux ?

Nous sommes dans un pays où le diplôme conserve une très grande importance. Bien qu’une personne puisse être expérimentée et compétente, la nécessité de le justifier par un diplôme reste la règle dans la logique des recruteurs. C’est un héritage culturel que l’on pourrait remettre en cause, mais il existe et il est fortement ancré dans les pratiques et les esprits.

Pourtant, les Français ne sont pas tant diplômés que ça. 40% de la population active ne possède aucun diplôme…Et notre système éducatif a trouvé ses limites : environ 20% d’une classe d’âge sort du système scolaire chaque année sans diplôme. Rappelons également que plus de 50% des personnes inscrites au Pôle Emploi n’ont pas le Bac.

Quand on sait que la VAE est accessible à partir d’une année d’expérience… il nous semble intéressant de réfléchir à la manière dont elle peut s’imbriquer dans le système de formation… alors qu’elle est aujourd’hui à la marge.

En effet, cela part d’un constat simple : le système éducatif ne peut pas répondre à tous les cas en l’état. Et le travail est formateur lui aussi. La VAE permet de concilier les 2 approches.

Elle est un système surpuissant et innovant pour lequel la France est en pointe : elle permet de valider un diplôme en totalité sur la base de l’expérience.

 La VAE permet donc de répondre à des enjeux majeurs :

  • Protéger l’employabilité des salariés, et notamment ceux qui occupent des postes menacés par des évolutions technologiques ou organisationnelles
  • Accélérer et renforcer le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi
  • Proposer une alternative aux décrocheurs scolaires : apprendre (et se diplômer) par le travail. Dans ce cadre, VAE Les 2 Rives lance en ce moment même la création d’un Call Center Solidaire qui permettra de ramener des décrochés scolaires vers l’emploi et la diplomation

 

Murielle Pénicaud comme Marraine

 

Comment le French Impact fera bouger durablement les choses ? 

French Impact mobilisera des acteurs publics et privés pour l’innovation sociale, en développant une culture commune de l’expérimentation pour accélérer le développement de nouvelles solutions et lever les verrous administratifs. Cela se traduira concrètement en proposant :

  • Le financement du plan de croissance du projet
  • La mise en place d’expérimentations
  • La mise à disposition d’un « HackersFrench Impact »
  • L’accès à un pool de partenaires privés
  • Des outils d’évaluation d’impact social et environnemental
  • Un accompagnement au déploiement dans les territoires

 

Liens utiles :

Economie sociale et solidaire: 22 projets sélectionnés comme vitrine du « French impact » (le figaro)

French Impact: les 22 projets retenus par le gouvernement (les echos)

« Le French Impact » : 22 lauréats sélectionnés et un appel aux territoires ! (la gazette)

French Impact, késako ? (mouve, mouvement entrepreneurs sociaux)

Call Center Solidaire