La CNCP et le RNCP

La CNCP et le RNCP, qu’est-ce que c’est ?

La CNCP, la Comission nationale de la certification professionnelle a été créée par la loi sociale du 17 Janvier 2002. Elle est composée de représentants ministériels, de représentants des régions, de partenaires sociaux, de représentants des chambres consulaires et personnes qualifiées.

Sa mission est de répertorier l’offre de certifications professionnelles au sein de répertoire, le RNCP, et de veiller à la cohérence, à la complémentarité et au renouvellement des diplômes et des titres, ainsi que’à leur adaptation à l’évolution des qualifications et de l’organisation du travail pour éventuellement émettre des recommendations à l’attention des institutions délivrant des certifications à finalité professionnelle.

Elle a en outre pour tâche d’informer les personnes et les entreprises sur les certifications inscrites au RNCP et sur les certifications reconnues dans les états membres de la Communauté européenne, de signaler les éventuelles correspondances entre certifications, de recenser dans un inventaire spécifique les certifications et habilitations correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle et d’élaborer une nouvelle nomenclature des niveaux de certification en rapport avec les emplois occupés.

Le RNCP est le corollaire direct de la CNCP. Il dresse la liste des différents titres, diplômes et certifications d’Etat ou homologués par l’Etat et donc accessibles par la VAE et fournit leurs descriptifs ainsi que les bases d’informations qui serviront à situer la demande de VAE et à savoir si elle est fondée. De plus, elle a un rôle prépondérant dans le bon déroulement de la VAE : de l’accès à une certification de la VAE à son financement.

Sa création avait pour but de rendre plus accessible les certifications. Elle a également voulu poser le principe qu’il ne peut y avoir qu’un seul référentiel de certification et que les modalités d’évaluation sont identiques pour tous.