Prime pour l’emploi, le crédit d’impôt

La prime pour l’emploi est un crédit d’impôt, qui peut être accordé aux foyers fiscaux sous certaines conditions. Le point sur son principe, les critères d’attribution et son versement.

Qu’est-ce que la prime pour l’emploi ?

La prime pour l’emploi (PPE) est une aide au retour à l’emploi et au maintien de l’activité professionnelle. Cette prime s’adresse aux foyers fiscaux ou l’un des membres possède une activité professionnelle, mais n’atteint pas un certain niveau de salaire. Elle vise donc à aider les travailleurs salariés et non-salariés ayant de faibles revenus.

La prime pour l’emploi peut être demandée lors de la déclaration de revenus. Il est alors nécessaire d’indiquer si l’on exerce une activité à temps plein ou partiel et dans ce second cas, le nombre d’heures travaillées. Elle est déduite de l’impôt sur le revenu à payer ou versée directement au bénéficiaire s’il n’est pas imposable

Conditions pour en bénéficier

Pour toucher la prime pour l’emploi, la personne exerçant une activité au sein du foyer fiscal doit justifier d’un revenu inférieur à un montant donné. Nous vous invitons à visiter le site du gouvernent pour vérifier les plafonds en fonction des années.

Quel est son montant

Le montant de la PPE individuelle est calculé en pourcentage du revenu d’activité déclaré. Le pourcentage appliqué varie selon le montant de ce revenu

Versement de la prime

La somme accordée au titre de la prime pour l’emploi peut être déduite du montant de l’impôt sur le revenu à régler. Elle peut aussi faire l’objet d’un virement si la personne bénéficiaire est non imposable. En ce cas, le Trésor Public procède au versement par chèque ou virement bancaire.

 

prime pour l'emploi