génération Y

now browsing by tag

 
 

Zoom sur la génération Y

Capture

La « génération Y », c’est quoi ?

« Ce terme regroupe des personnes nées approximativement entre les années 1980 et 2000. L’origine de ce nom a plusieurs attributions : pour les uns il vient du « Y » que trace le fil de leur baladeur sur leur torse ; pour d’autres ce nom vient de la génération précédente, nommée génération X ; enfin, il pourrait venir de la phonétique anglaise de l’expression « Y » (prononcer waɪ), signifiant « pourquoi ». »

Les limites du phénomène…

Les jeunes d’une vingtaine d’années ne se considèrent plus comme des adultes. Plusieurs causes sont à l’origine de ce phénomène, comme un allongement de l’espérance de vie, les parents hélicoptères et de moins en moins d’emplois convenablement rémunérés pour que les jeunes diplômés puissent être indépendants financièrement dès leur premier métier.
Les jeunes ont une forte pression pour faire de longues études et les parcours universitaires sont de plus en plus compétitifs.
De plus, il s’avère que les jeunes appartenant à la génération Y présentent une faible « tolérance à la frustration». C’est la manière dont les thérapeutes nomment la capacité à appréhender les situations bouleversantes, apprendre à traverser les circonstances d’une vie normale comme les ruptures, les deuils, les mauvaises notes ou les licenciements. Manquer de tolérance à la frustration influe sur le moral des jeunes et peut conduire à un état suicidaire pour le jeune qui se referme sur son mal être et ne sait pas se faire aider.

Aujourd’hui, il est courant chez les jeunes adultes de changer d’emploi tous les 3 à 5 ans, tandis que leurs parents restaient en moyenne 25 années dans la même entreprise.