Les informateurs et les conseillers

Qui sont-ils?

 

  • AssistanteLes réseaux d’accueil information conseil (ALE: agences locales pour l’emploi, CIO (Centre d’information et d’orientation), missions locales, etc.) chargés de l’information générale.
  • Les PRC (Points relais conseil) ou les PIC (Points info conseil), structures labellisées mises en place au plan régional, qui se sont constituées suite à des appels d’offres. On trouve des associations, les chambres de commerce, les centres d’information, d’orientation et de documentation, les centres de bilan… une pléthore d’organismes dont la pertinence est souvent difficilement identifiable. Ils sont chargés de l’orientation du demandeur vers un ou plusieurs certificateurs(s).
  • Les certificateurs centrés sur leurs propres certifications (dispositifs académiques de validation des acquis, les DAVA ou DAVEN qui peuvent devenir des centres et se muer en CAVA ou CAVEN selon les Académies, service VAE des universités, Afpa, etc.).
  • Les structures d’information sur la VAE, telles que Centre Inffo, comités de coordination régionaux de l’emploi et de la formation professionnelle (CCREFP), structures pilotées par les conseils régionaux en matière d’information-conseil, etc. qui dispensent des informations générales et des informations sur les certifications accessibles par la VAE.
  • La Commission nationale des certifications professionnelles (CNCP) qui tient à jour les coordonnées des référents et correspondants VAE classées par région et les met à disposition sur son site.
  • Internet, vitrine d’une information pluridimensionnelle et éclatée. Les informations sont éparpillées au sein des sites ministériels et d’une multitude d’organismes.

Deux sites officiels sont à consulter: