Comment bien négocier son salaire à l’embauche ?

Lors d’un entretien d’embauche, la question cruciale du salaire se pose. En tant que candidat, il vous est possible de le négocier, mais comment ?

Il est d’abord essentiel d’attendre d’être en face de la personne qui souhaite vous rencontrer. Il est plutôt déconseillé d’en référer à des intermédiaires, tels que des cabinets de recrutement, qui pourraient vous estimer trop gourmand et donc vous écarter. En revanche, le responsable que vous rencontrerez pourra être plus enclin à accepter votre négociation après que vous l’ayez convaincu de vos compétences lors de votre entretien.

Puis, il ne faut pas avoir peur de parler de salaire. Il s’agit d’un élément clé, pour le candidat comme pour l’employeur. Savoir en discuter, le gérer et le négocier fait preuve de professionnalisme et de motivation. En effet, être capable de raisonnablement négocier à la hausse un salaire prouve que le candidat est confiant et compétent.

Il est important de bien savoir ce que chaque partie entend par « salaire » : salaire brut annuel ? Y a-t-il un treizième mois ? Des primes ? Une participation et/ou un intéressement ? Quelles sont les perspectives d’évolution ? Toutes ces questions sont à prendre en compte.

Enfin, ne parlez pas trop rapidement de salaire, il est essentiel d’attendre que ce soit l’employeur qui aborde le sujet. Sinon, dans le cas contraire, le candidat peut tout à fait aborder le sujet à la fin de l’entretien.

 salaire