A qui faut-il demander vos références professionnelles ?

Généralement, lorsque vous cherchez un emploi, des références professionnelles vous sont demandées. Ce sont bien évidemment des atouts précieux dans l’obtention d’un poste. Si vous n’étiez pas certain concernant la personne à qui demander vos références, quand et pour quoi faire, cet article est fait pour vous.

reference professionnelle

Pourquoi avoir besoin de références professionnelles ?

Les références sont utilisées par les recruteurs pour vérifier et recouper les informations présentes sur votre CV. Toute personne mentionnée doit pouvoir que vous avez bien été en poste dans son entreprise et durant quelle période. Cette même personne partage avec votre recruteur l’image qu’elle a de vous, vos qualités, vos fonctions mais aussi vos points d’amélioration. Grâce à ces références, vous êtes quasiment « transparent » pour votre recruteur.

Avec l’évolution d’internet, les références professionnelles se font rarement sur papier et préfèrent les réseaux sociaux. Ainsi, Linkedin ou encore Viadéo sont très sollicités par les professionnels qui souhaitent prendre contact avec d’ancien employeur. Autre point positif : toutes vos activités professionnelles sont citées sur vos profils.

 Quand les demander ?

Il faut simplement demander des références professionnelles lorsque vous quittez une entreprise ou que la date de votre départ est connue de vos employeurs. Également, si vous êtes en recherche d’emploi, vous pouvez reprendre contact avec vos employeurs, via les réseaux sociaux par exemple.

Le plus important, à qui ?

A des personnes qui vous connaissent bien, des personnes qui ont travaillées avec vous ! Dans le meilleur des cas, demander la à votre supérieur hiérarchique ou même au PDG de votre entreprise (si vous entreteniez des liens privilégiés avec lui). Il est possible de demander à un de vos collègues et amis, mais les recruteurs préfèreront toujours celles de vos responsables. Pour les étudiants, ils peuvent mentionner un maitre de stage, un professeur ou même des relations professionnelles.

Pour que vos références professionnelles soient concluantes, il faut que vous préveniez votre responsable (ou autre) que vous l’avez cité dans vos références et qu’il sera peut être contacté.  Donnez au moins deux références, idéalement trois.