1/2 chômeurs formés ont trouvé un emploi

pole emploi formation

Le taux de retour à l’emploi des chômeurs qui ont bénéficié d’une formation a rebondi de 5 points en 2013, pour atteindre 51 %, selon une étude publiée par Pôle emploi.

Un indicateur positif sur le front de l’emploi en France est rare de nos jours. Selon l’enquête annuelle de Pôle emploi sur les sortants de formation,  50,8 % des demandeurs d’emploi ayant achevé une formation en mars 2013 était en emploi six mois après. Ce taux de retour à l’emploi rebondit de 5 points par rapport à 2012, pour renouer avec son niveau de 2011. Neuf personnes sur dix se disent satisfaites de l’emploi retrouvé et près de sept sur dix (67%) déclarent avoir trouvé l’emploi qu’elles cherchaient.

Autre point positif : parmi ceux ayant repris une activité, la part qui a retrouvé un emploi durable remonte aussi de cinq points, pour atteindre 73,5 %. Parmi eux, une petite moitié est en CDI, les autres sont en CDD (ou contrat d’intérim) de plus de six mois ou ont créé leur entreprise. Comme les années précédentes, les hommes se reclassent mieux que les femmes (56 % contre 44 %) mais les vrais facteurs déterminants restent avant tout l’expérience professionnelle. « En particulier, la multiplication des expériences professionnelles, y compris ponctuées par des périodes de chômage, semble être un atout majeur pour se reclasser. Cette situation s’avère nettement plus favorable que celle d’avoir connu un emploi régulier », pointe l’étude.

Ces progrès sont notamment le reflet du marché de l’emploi, où la casse avait été limitée au second semestre 2013, mais aussi de l’évolution du public bénéficiaire des formations : elles ont plus profité qu’en 2012 aux personnes avec un bon niveau d’études et de l’expérience, au détriment de ceux n’ayant pas le bac et n’ayant peu ou pas travaillé. Comme les années précédentes, les formations les plus ciblées, à vocation de « préalable à l’embauche » et financées par Pôle emploi (AFPR et POE individuelle) connaissent le meilleur taux de réussite, avec près de huit bénéficiaires sur dix en emploi six mois après en être sortis.

La formation des chômeurs fait partie des mesures que le gouvernement met en avant pour tenter de contenir la hausse du nombre de sans emploi. Depuis le début de l’année, Pôle emploi a notamment déployé un plan spécial de formation de 100.000 chômeurs, dont les premiers résultats ne sont pas encore connus. L’exécutif table aussi sur l’entrée en vigueur début 2015 du Compte personnel de formation (CPF), qui doit faciliter l’accès des chômeurs à des formations ciblées sur les besoins des entreprises.