L’emploi est reparti à la hausse en fin d’année 2013

Selon l’Insee, + 0,1% tel est la progression du nombre d’emplois salariés qui s’est effectué au quatrième trimestre 2013, une première depuis plus de deux ans.

La courbe de l’emploi salarié se serait, inversée au dernier trimestre de l’an dernier, selon les statistiques publiées par l’Insee, qui portent sur le secteur marchand non agricole. Cette estimation sera ajustée le 12 mars, il faut donc relativiser. Au total, en 2013, la France a perdu 65.500 emplois, en fin d’année il y avait 15.902.800 emplois salariés marchands non agricoles. Mais le retournement du quatrième trimestre, s’il reste à confirmer, est significatif car il faut remonter au deuxième trimestre de 2011, soit deux ans et demi avant, pour retrouver une progression des effectifs salariés sur le même champ. C’est l’intérim qui est à l’origine du léger rebond. Il a été « nettement plus dynamique au dernier trimestre qu’en début d’année 2013 », note l’Insee. Il chiffre le gain à 23.900 postes, sur les 34.700 créés dans le tertiaire. Cela remonte les effectifs intérimaires à leur niveau de mi-2012. En 2013, ils ont progressé de 35.400, soit + 6,9 % dont les deux tiers au quatrième trimestre, selon l’institut. Hors intérim, l’emploi marchand a continué de diminuer, particulièrement dans l’industrie et la construction avec la perte respectivement de 14.800 postes (- 0,5 %) et 5.200 postes (- 0,4 %).

emploivae